Du DIF au CPF

Le CPF, compte personnel de formation, remplace le DIF, droit individuel à la formation, depuis le 1er janvier 2015. Contrairement au DIF, ce crédit d'heures, comme son nom l'indique, appartient au salarié, indépendamment de l'entreprise dans laquelle il travaille. Il peut aussi être utilisé pendant les périodes de chômage, pour booster son employabilité.